Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog est destiné à mes élèves de secondes E et I, de premières H et ST2S2 et de terminale B.

Histoire d'un mythe moderne, Don Juan (planning pour la semaine du 6 au 9 avril).

Publié le 6 Avril 2021 par OO

Bonjour, voici le travail à faire pour cette semaine. Temps prévu : moins de 2 heures.

1 vous devez recopier sur votre feuille de cours ou votre cahier la synthèse portant sur l'exposition de Dom Juan  Ce travail de copie sera vérifié pour tous au retour en classe ;

2 lire la synthèse portant sur la première partie de l'exposition (éloge du tabac). Si vous n'avez pas d'imprimante, une copie de ce document vous sera donnée ;

3 lire les pages 128 et 129 de votre manuel de français Le livre scolaire (voir le lien pour ceux qui auraient oublié leur manuel) et répondre aux questions 1, 2 et 3 page 129 ;

4 visionner la scène d'exposition mise en scène par Daniel Mesguich et répondre à ces questions :

- sur quoi porte l'éloge paradoxal fait par Sganarelle ? s'agit-il encore du tabac ? (écoutez bien) ;

- quels sont les différents types du comique utilisés ?

- à quelle époque sommes-nous, au dix-septième siècle ?

Bon courage !

PS : cours de synthèse répondant aux questions prévu en fin de semaine (vidéo YouTube).

 

Voici la synthèse que vous devez recopier (présente également en pdf pour plus de lisibilité).

 

Que retenir de la scène d’exposition de Dom Juan de Molière ?

 

Il y a deux mouvements dans la scène d’exposition :

  • L’éloge paradoxal portant sur le tabac (voir le détail de l’analyse, doc. Pdf à télécharger) ;
  • L’exposition proprement dite (à partir de « Reprenons un peu notre discours ».

 

I Les caractéristiques d’une scène d’exposition.

 

Conformément aux règles de fonctionnement du théâtre (nécessité d’informer le lecteur/spectateur + double situation d’énonciation), nous avons, dans ce début de pièce, toutes les caractéristiques d’une scène d’exposition.

 

  • Les éléments d’une intrigue sont clairement et rapidement posés. Le conflit est défini : il s’agit d’un conflit amoureux « Done Elvire (…) surprise de notre départ », « les saints nœuds du mariage ».
  • Deux personnages essentiels sont présentés par l’intermédiaire de leurs valets « Done Elvire, ta maîtresse », « mon maître (…) Don Juan.
  • Déjà apparaissent les traits de caractère de ces deux personnages :
    • La pureté de Done Elvire « aux chastes feux de Done Elvire » ;
    • L’ambiguïté de Don Juan « tu ne sais pas encore (…) quel homme est Don Juan ».

II L’opposition des caractères.

 

  • La scène progresse à partir de l’opposition des discours et des caractères des deux valets avec :
    • Celui qui sait (Sganarelle) apporte des réponses tout en cherchant à se protéger « je connais », « je gagerais », « l’expérience », « tu ne sais pas encore » ;
    • Celui qui ignore (Gusman) s’étonne, fait référence aux règles du mariage « et la raison encore ? », « Quoi ? ce départ (…) une infidélité ? », « les saints nœuds du mariage ».