Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog est destiné à mes élèves de secondes E et I, de premières H et ST2S2 et de terminale B.

Des dames et des drames (littérature, Terminale L).

Publié le 13 Juin 2019

Voici quelques éléments permettant de réviser des points importants du programme de littérature.

Je vous invite à retrouver sur le site les documents déjà mis en ligne.

Bonus track : vous pouvez réviser en musique...

Premier thème : le thème du masque (chez Mme de Lafayette et chez Hugo).

- Sujet + corrigé (Mme de Lafayette)

- Synthèse (Hernani).

Sujet.

La Grande Mademoiselle (Anne Marie Louise d’Orléans, dite la Grande Mademoiselle, née le 29 mai 1627 et morte le 5 avril 1693, fut duchesse de Montpensierdauphine d'Auvergnecomtesse d'Euet de Mortain et princesse de Joinville et de Dombes. Fille de Gaston d'Orléans et de Marie de Bourbon et petite-fille du roi Henri IV, elle était la cousine germaine de Louis XIV. Indépendante, dotée d'un fort caractère, la Grande Mademoiselle n'a pas hésité à tenir tête à son père et au Roi Soleil au sujet de mariages qu'ils voulaient lui imposer ou de sa colossale fortune — qu'elle a tenu à gérer elle-même, à sa majorité, devenant ainsi une redoutable femme d'affaires.) écrit dans ses Mémoires qu’un jour, Madame de Châtillon, voyant arriver un abbé qu’elle détestait, prit un masque dans son sac et dit au frère du roi : « Permettez-moi de mettre un masque ; j’ai froid au front ! » Le masque était à la mode du temps de madame de Lafayette : comment ce motif est-il traité dans La Princesse de Montpensier de madame de Lafayette et sa réécriture cinématographique de Bertrand Tavernier ?

 

Corrigé sous forme de plan détaillé.

 

I Une société codée où l'on cache ses sentiments.

A L'apprentissage de la vie en société ou du port du masque pour la princesse.

B Les masques tombent dans l'intimité.

C L'art de la feinte.

 

II Les dangers de la perte du masque.

A La princesse démasquée.

B Une publication sous le masque de l'anonymat.

C Le corps masqué dans la nouvelle, démasqué dans le film.

commentaires